ALBANIE : LE BON CÔTE

Revenu de mon Erasmus en Macédoine, je me replonge dans mes plus profonds et marquants souvenirs pour vous faire découvrir tout ou partie de mes voyages. Entre souvenirs et découvertes, voici une photographie de mes souvenirs et la construction de ma carte au fil de mes voyages…

Pays à l’histoire et la géopolitique riche, l’Albanie n’a pas fini d’émerger comme une destination importante de la côte adriatique. Entre montagne et pureté : voyager.

Novembre 2018

TIRANA : CŒUR CONQUÉRANT

Dans la région des Balkans, si un pays se distingue des autres, c’est bien l’Albanie. Non seulement car il ne fit partie de la Yougoslavie, mais il est aussi celui apparait comme une destination touristique en devenir, de par sa proximité avec l’Italie, la Grèce, et la Croatie et que certains voient comme la nouvelle Croatie, bien devant le Monténégro. C’est donc vers ce pays que je me suis tourné plusieurs fois durant mon voyage en Macédoine du Nord, pour y découvrir des sites qui pourraient prochainement vous convaincre de franchir vous aussi le pas. Il faut aussi dire que sa proximité avec ma ville d’accueil a été un accélérateur, une opportunité puisque nous ne vivions qu’à quelques kilomètres de la frontière. Lors d’une première escapade en Albanie, j’ai pu y découvrir rapidement sa capitale. Après une longue et sinueuse route à travers les montagnes, nous nous sommes installés en terre albanaise. Le premier soir à Tirana, la capitale, nous retrouvons les caractéristiques propres d’une capitale balkanique : trafic, bruit, vie nocturne, bâtiments officiels, traces d’une mondialisation grandissante et enfin des édifices communistes. A cela s’ajoute une identité propre. Le charme musical des mosquées qui chantent, quand la langue et la monnaie changent. Le chemin fut long au milieu des montagnes, entre la frontière et Elbasan, deuxième ville du pays, que nous avons traversé. Nous voilà donc dans la capitale albanaise pour plusieurs heures, le temps d’y découvrir une ville qui nous ramène à nos souvenirs de nos pays développés. Le centre et sa place principale rendent à la ville un cœur et un atout charme sympathique, vivement coloré. A la tombée de la nuit, restaurants et bars viennent dynamiser une capitale qui s’inscrit comme le moteur d’un pays en voie de développement. A l’instar de la Macédoine, Tirana est le moteur du pays et contraste avec la pauvreté et les manques aperçu sur le chemin. Qu’importe, le temps d’un après-midi le charme a joué, comme dans le pays que nous venons de laisser. Le cœur de la ville et la couleur de ses bâtiments m’ont charmé, ne reste plus qu’à s’en aller…

Toutefois, la capitale méritera d’être revue pour un séjour simple ou un nouveau roadtrip, comme elle l’était cette fois-ci. Tirana est à l’instar de tout un pays avec les régions qui l’entourent une destination en devenir. Le développement touristique du pays passera assurément par elle et ses côtes. Je laisse 5 ans au pays pour y voir son tourisme et son attractivité croitre de manière importante. Ses atouts sont nombreux.

Ma troupe Erasmus et moi, à Tirana, Octobre 2018

POURTANT, QUE LA CAMPAGNE EST BELLE

Si l’on peut se demander ce qui pousse certaines personnes à partir en Albanie, il faut pour cela pousser nos recherches un peu plus loin, pour y réaliser que le pays jouit d’un patrimoine touristique varié. Architecture, paysages, mer, îles, côtes, il y en a pour tous les gouts. J’ai pu le constater entre Berat, Gjirokastër, Korçë, Shkodër, ou même au Sud, à Sarandë, que je n’ai pas eu la chance de découvrir en réalité. Si la première des villes est mondialement connue pour son flanc de falaise constitué de plus de milles fenêtres identiques, les autres destinations ne jouissent pas d’une publicité équivalente. Pourtant, Gjirokastër, son château et ses différents bâtiments auraient de quoi séduire, quoiqu’un peu perdu au milieu de montagnes qui font le charme d’une région inconnue. J’y ai d’ailleurs découvert le rôle de l’Albanie dans la seconde guerre mondiale et son passé lié à l’Italie fasciste, de quoi interpeller sur ce pays que l’on pourrait minimiser mais pourtant si proche des côtés italiens et de Bari.

Les villes de Korçë, au Sud du lac d’Ohrid, et de Shkodër, près de la frontière monténégrine, sont autant de destinations qui peuvent attirer de par leur position géographique. J’y suis d’ailleurs passé, un jour d’octobre, pour la seconde, et un soir d’hiver et de marché de Noël pour la première. Si l’Albanie n’a pas encore connu son âge d’or économique et touristique, nul doute qu’elle sera à l’avenir une destination à découvrir au Sud de l’Europe. D’ailleurs, s’il fallait retenir un regret de ce pays, ce serait de ne pas avoir pu visiter le Sud et la côte de Sarandë. De là, de magnifiques plages et lagons s’offrent à nous, non loin de Corfou, île grecque réputée pour ses paysages paradisiaques. Qu’importe, en ayant vu le principal sauf la côte – mais qui rêve de se poser à la plage entre octobre et décembre ? – je pense pouvoir dire que si l’Albanie n’attire pas encore foule de touriste, cela ne saurait tarder. Avec une taille relativement petite pour un pays d’Europe, l’Albanie peut constituer un point de départ, de transit ou d’arriver pour visiter les Balkans ou l’Europe. Et pourquoi pas vous ?

Si tu préfères, ou pour en voir plus découvre en vidéo notre périple sur la page Instagram de La_Carte_De_Sim

View this post on Instagram

🗺 Discover all the #trips we've made during our #erasmus exchange in Macedonia 🇲🇰 : From📍 Tirana 🇦🇱 – Podgorica – Kotor 🇲🇪 – Perast – Mostar – Sarajevo 🇧🇦 – Belgrade 🇷🇸 – Skopje From📍Thessaloniki & Kalambaka 🇬🇷 From📍 Berat – Gjirokaster – Korce 🇦🇱 From📍Sofia & Plovdiv 🇧🇬 𝔸𝕓𝕠𝕟𝕟𝕖 𝕥𝕠𝕚 𝕤𝕚 𝕥’𝕒𝕚𝕞𝕖𝕤 𝕝𝕒 𝕡𝕙𝕠𝕥𝕠 👉🏼 @𝕝𝕒_𝕔𝕒𝕣𝕥𝕖_𝕕𝕖_𝕤𝕚𝕞 𝔽𝕠𝕟𝕔𝕖 𝕖𝕟 𝕕é𝕔𝕠𝕦𝕧𝕣𝕚𝕣 𝕕’𝕒𝕦𝕥𝕣𝕖𝕤 👉🏼 @𝕝𝕒_𝕔𝕒𝕣𝕥𝕖_𝕕𝕖_𝕤𝕚𝕞 ℝ𝕖𝕟𝕕𝕖𝕫-𝕧𝕠𝕦𝕤 𝕖𝕟 𝕓𝕚𝕠 𝕡𝕠𝕦𝕣 𝕝𝕚𝕣𝕖 𝕞𝕖𝕤 𝕒𝕧𝕖𝕟𝕥𝕦𝕣𝕖𝕤 𝕤𝕦𝕣 𝕝𝕖 𝕓𝕝𝕠𝕘 👉🏼 @𝕝𝕒_𝕔𝕒𝕣𝕥𝕖_𝕕𝕖_𝕤𝕚𝕞 #earthstoke #voyageprive #voyage_reveur #merveillesdumonde #vistanow #iamtb #tv_living #interrail #eurail #interraileu #interrail2019 #erasmuslife #erasmess #myerasmus #europe_greatshots #map_of_europe #discover_europe_ #besteuropepics #europe_ig #total_europe #europe_pics #europe_tourist #perfect_europe #travel_europe #incredible_europe #besteurope #discovereu #europe_moments Music 🎶 The XX – Intro Petit Biscuit – Night Trouble M83 – Outro Retrouve les articles ici 👉🏼 https://lacartedesim.home.blog/2019/05/27/roadtrip-dans-les-balkans/ https://lacartedesim.home.blog/2019/07/13/albanie-le-bon-cote/ https://lacartedesim.home.blog/2019/07/30/meteores-la-grece-eternelle/ https://lacartedesim.home.blog/2020/03/23/bulgarie-la-reine-en-neige/

A post shared by La Carte de Sim 🗺 (@la_carte_de_sim) on

Une réflexion sur “ALBANIE : LE BON CÔTE

  1. Ping : ROADTRIP DANS LES BALKANS – La Carte de Sim

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s