BULGARIE : LA REINE EN NEIGE

Revenu de mon Erasmus en Macédoine, je me replonge dans mes plus profonds et marquants souvenirs pour vous faire découvrir tout ou partie de mes voyages. Entre souvenirs et découvertes, voici une photographie de mes souvenirs et la construction de ma carte au fil de mes voyages…

Si l’hiver est rude à l’extrémité Est de l’Europe, la visite en groupe de la capitale de la Bulgarie réchauffe les coeurs grâce à son charme et son dynamisme néo-européen. La blancheur de la neige rend alors la ville lumineuse, et qui place la ville, parmi les reines de l’Europe de l’Est

Du 18 au 21 Décembre 2018

Sofia : Princesse en son royaume

Parmi les capitales du Sud-Est européen que j’ai eu la chance de visiter je dirai que Sofia est la ville dont je suis ressorti sûrement le moins dépaysé et le plus à l’aise. De Belgrade à Athènes, chacune des capitales fait état de différences marquantes avec les capitales que nous connaissons le plus. Qu’ils soient religieux, économiques ou bien culturels, les critères sont nombreux pour me faire dire que Sofia est, avec Bucarest, la capitale dont le mode de vie se rapproche le plus de l’Europe développée, industrialisée.
Peut être mon avis est-il biaisé du fait que ce périple s’inscrive après avoir visité des pays tel que la Bosnie, l’Albanie, le Monténégro ou la Serbie, mais cette sensation que le développement du pays est en cours ne m’est pas apparu dans de nombreux pays. On peut notamment l’expliquer par la récente entrée dans l’Union Européenne (voilà déjà plus de 10 ans), mais pas dans l’espace Schengen ce qui nous aura valu un long contrôle douanier depuis la frontière macédonienne, que je venais de quitter définitivement.

Alors, la troupe que nous étions s’est avancée pour un dernier tour de piste, une dernière découverte, une dernier passage de frontière, ensemble, de l’autre côté de l’Europe, pendant trois jours pleins, faits de neige mais aussi de soleil. Qu’importe la météo, ce baroud d’honneur ne pouvait mieux se faire que dans une capitale riche culturellement, grâce à son marché, grâce à ses spécialités, grâce à ses édifices, grâce à sa campagne et tant d’autres.

Commençons par les premières images qu’il me reste et notamment de ce tramway dont les câbles suspendus au dessus des rues rappellent ces pays de l’ex-Yougoslavie, pas encore tout à fait développés, et pourtant si charmant. Ensuite, me reviennent ces grands boulevards qui accèdent à l’hyper centre de la capitale orné de magasins et rues piétonnes, et là où enfants comme adultes viennent patiner. Ces mêmes grands boulevards empruntés pour se rendre à la station de bus, devenus un refuge pour les voyageurs que nous étions depuis lors devenus.

De Sofia me reviennent surtout des images du quartier des affaires, des bâtiments politiques, qui contrastaient alors avec les campagnes macédonienne et bulgare traversées pour nous rendre jusque ici, preuve, s’il en fallait une, que ce pays n’est pas encore pleinement développé. On pourrait, de la même mentionner un coût de la vie abordable pour un pays européen, absent la zone euro et donc le parfait endroit pour tout étudiant en mobilité européenne.

Mais par dessous tout, j’assimile la Bulgarie à sa cathédrale Saint-Alexandre-Nevski  abordée par l’arrière dont la vue impressionne, avant d’en visiter l’intérieur puis de l’observer depuis l’esplanade qui la devance. Il s’agit sans aucun doute de l’un des plus beaux bâtiments religieux des Balkans et ses alentours que j’ai pu rencontrer. Il fait état de la richesse du pays dans les siècles précédents et de l’importance du pays dans la religion Orthodoxe, à l’instar de la Grèce. Voilà pourquoi je dirai que Sofia est l’une des villes les plus attirantes du grand Sud-Est européen. À n’en pas douter, il s’agit DU lieu à visiter à Sofia, surtout par un temps de grand soleil. Je me souviens en effet de la balade que nous avions pu faire dans la ville, à travers les parcs enneigés et les édifices religieux qui garnissent la ville, avant d’arriver sur cet imposant et sublime monument. Un très beau souvenir.

Plovdiv : la campagne, domaine de la princesse

À près de deux heures de route de la capitale en bus, Plovdiv est l’un des lieux immanquables du pays, et très réputé des touristes habitués. Ses ruelles pavées, ses bâtiments et son architectures particulières, ses vieilles arènes, son centre historique, sont autant d’atouts pour une ville promue Capitale de la Culture en 2019. 3ème ville du pays, Plovdiv est une belle découverte abordable pour quiconque souhaiterait dépasser l’aire urbaine de Sofia.

Parmi les souvenirs les plus marquants de cette journée découverte, je garde cette photo de street art, faite à n’en pas douter, afin de décorer la ville aux couleurs du pays avant le début de la mission confié à la ville à l’échelle européenne pour 2019. C’est d’ailleurs ici, pour l’anecdote, que mes partenaires de voyage m’ont définitivement convaincu de créer ce qui est devenu La Carte de Sim. Histoire de mettre un point d’honneur à garder tout nos souvenirs en commun et d’en faire une force et une trace indélébile de beaux voyages et de belles découvertes comme cette petite ville.

Notons d’ailleurs Plovdiv précède, à la fois dans mes périples et dans l’histoire, Timisoara, en Roumanie, Capitale européenne de la Culture en 2021. Ainsi, les voyages nous apprennent bien des choses et ce n’est pas près d’être fini. A voir en effet la liste des villes nommées (par binôme) chaque année (Kaunas, Rjieka, La Valette, Aarhus, etc.), on repartirait bien pour un nouveau périple, une nouvelle balade, histoire de continuer d’explorer les quatre coins de notre beau continent.

Si tu préfères, ou pour en voir plus, découvre en vidéo notre périple sur la page Instagram de La_Carte_De_Sim

View this post on Instagram

🗺 Discover all the #trips we've made during our #erasmus exchange in Macedonia 🇲🇰 : From📍 Tirana 🇦🇱 – Podgorica – Kotor 🇲🇪 – Perast – Mostar – Sarajevo 🇧🇦 – Belgrade 🇷🇸 – Skopje From📍Thessaloniki & Kalambaka 🇬🇷 From📍 Berat – Gjirokaster – Korce 🇦🇱 From📍Sofia & Plovdiv 🇧🇬 𝔸𝕓𝕠𝕟𝕟𝕖 𝕥𝕠𝕚 𝕤𝕚 𝕥’𝕒𝕚𝕞𝕖𝕤 𝕝𝕒 𝕡𝕙𝕠𝕥𝕠 👉🏼 @𝕝𝕒_𝕔𝕒𝕣𝕥𝕖_𝕕𝕖_𝕤𝕚𝕞 𝔽𝕠𝕟𝕔𝕖 𝕖𝕟 𝕕é𝕔𝕠𝕦𝕧𝕣𝕚𝕣 𝕕’𝕒𝕦𝕥𝕣𝕖𝕤 👉🏼 @𝕝𝕒_𝕔𝕒𝕣𝕥𝕖_𝕕𝕖_𝕤𝕚𝕞 ℝ𝕖𝕟𝕕𝕖𝕫-𝕧𝕠𝕦𝕤 𝕖𝕟 𝕓𝕚𝕠 𝕡𝕠𝕦𝕣 𝕝𝕚𝕣𝕖 𝕞𝕖𝕤 𝕒𝕧𝕖𝕟𝕥𝕦𝕣𝕖𝕤 𝕤𝕦𝕣 𝕝𝕖 𝕓𝕝𝕠𝕘 👉🏼 @𝕝𝕒_𝕔𝕒𝕣𝕥𝕖_𝕕𝕖_𝕤𝕚𝕞 #earthstoke #voyageprive #voyage_reveur #merveillesdumonde #vistanow #iamtb #tv_living #interrail #eurail #interraileu #interrail2019 #erasmuslife #erasmess #myerasmus #europe_greatshots #map_of_europe #discover_europe_ #besteuropepics #europe_ig #total_europe #europe_pics #europe_tourist #perfect_europe #travel_europe #incredible_europe #besteurope #discovereu #europe_moments Music 🎶 The XX – Intro Petit Biscuit – Night Trouble M83 – Outro Retrouve les articles ici 👉🏼 https://lacartedesim.home.blog/2019/05/27/roadtrip-dans-les-balkans/ https://lacartedesim.home.blog/2019/07/13/albanie-le-bon-cote/ https://lacartedesim.home.blog/2019/07/30/meteores-la-grece-eternelle/ https://lacartedesim.home.blog/2020/03/23/bulgarie-la-reine-en-neige/

A post shared by La Carte de Sim 🗺 (@la_carte_de_sim) on

2 réflexions sur “BULGARIE : LA REINE EN NEIGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s